Curriculum vitae

Oudin Xavier

Chargé de recherche IRD
LEDa

oudinping@dial.prdpong.fr

Publications

Chapitres d'ouvrage

Oudin X. (2015), Long term dynamic of the labour market in Thailand: transitions between the formal and informal sectors, in Cling J-P., Lagrée S., Razafindrakoto M., Roubaud F. (eds), The informal economy in developing countries, Londres, Routledge, Taylor & Francis Group, p. 274-290

Oudin X. (2011), Analyse du phénomène « Dividende démographique » ou comment le mettre au profit des sociétés, in Uhder C., Sempere J-F., Beaujeu R., Kolie M. (dir.), Transition démographique et emploi en Afrique subsaharienne Comment remettre l'emploi au coeur des politiques de développement, Paris, Agence Française de Développement, p. 42-48

Oudin X., Bélanger D. (2009), Les migrations de cadres du nord vers le sud du Viêt-Nam après la réunification de 1976, in Dion J., Marcoux R. (dir.), Mémoires & démographie : Regards croisés au Sud et au Nord, Laval, Québec, Les Presses de l'Université de Laval, p. 332-343

Oudin X. (2009), L'emploi au Vietnam, in Dovert S., De Tréglodé B. (dir.), Viêt Nam contemporain, Paris, les Indes savantes

Oudin X. (2009), Household Structure and Employment Strategies in a Changing Economy, in Barbieri M., Bélanger D. (eds), Reconfiguring Families in Contemporary Vietnam, Palo Alto, Stanford University Press, p. 365-390

Communications

Oudin X. (2012), Trajectoires entre le secteur moderne et le secteur informel en Thaïlande, Le secteur et l'emploi informels. Mesure statistique, implications économiques et politiques publiques, Hanoï, Viêt Nam

Documents de travail

Roubaud F., Pham Minh T., Pasquier-Doumer L., Oudin X. (2014), Adjustment of the Vietnamese Labour Market in Time of Economic fluctuations and Structural Changes, DIAL Document de travail, Paris, Université Paris Dauphine, 34

Dans cet article, nous examinons les ajustements du marché du travail aux fluctuations économiques, compte tenu des transformations structurelles en cours ainsi que des changements à court terme. Nous utilisons pour cela des données des recensements de la population ou publiées dans les annuaires statistiques de l'Office Général de la Statistique pour les séries à long terme, et les enquêtes emploi conduites entre 2007 à 2012 pour les données à court terme. Cet article souligne la profonde transformation du marché du travail au cours des dernières décennies. La population active a doublé en 25 ans et la part de l'agriculture est passée en dessous du seuil de 50 %. L'absorption de l'offre de travail a donc été l'un des principaux défis pour l'économie vietnamienne sur cette période. Le secteur des entreprises familiales agricoles et non-agricoles a été le principal pourvoyeur d'emplois au cours de ces années. Le marché du travail s'est adapté au récent ralentissement économique à travers différents canaux. Le chômage est resté stable mais le nombre de personnes inactives a augmenté. La quantité de travail a également été affectée par une réduction significative du nombre d'heures travaillées. Alors que le secteur non agricole a généré plus d'emplois pour les travailleurs qualifiés, un flux de travailleurs non-qualifiés vers l'agriculture a été observé. En raison de facteurs démographiques, l'absorption de l'offre de travail et la création de nouveaux emplois ne sont plus le principal problème. En revanche, l'évolution récente du marché du travail appelle à la mise en oeuvre de politiques structurelles en vue d'améliorer les conditions de travail, la période étant particulièrement favorable pour mener ces politiques puisque le Vietnam profite actuellement du dividende démographique.

In this paper, we consider how labour market adjusts to economic fluctuations, considering structural transformation at work as well as short term changes. We utilise series calculated from population censuses and data published in the statistical yearbooks of GSO for long term series, and Labour Force Surveys from 2007 to 2012 for short term data. The paper highlights the deep transformation of the labour market in the last decades. The labour force has doubled in 25 years and the share of agriculture has declined below 50%. Labour supply absorption was thus one of the main challenges for the Vietnamese economy. The household sector has been the main job provider over the years, in agriculture as well as in non-farm activities. The labour market has adjusted to the recent economic slowdown through different channels. If unemployment does not rise, some people withdraw from the labour force and the number of non-active people has grown. The quantity of labour is also affected by a significant reduction of hours worked. While the non-farm sector generates more jobs for skilled workers, there is a shift of unskilled labour towards agriculture. Due to demographic factors, labour supply absorption and creation of new jobs become a less acute problem. As Vietnam benefits of the demographic dividend, the situation on the labour market should be favourable during the present decade to implement structural policies.

Retour à la liste